Le pari sportif n’est pas une science exacte, mais ce n’est pas non plus qu’une question de chance. Certains facteurs jouent un grand rôle pour la réussite du parieur sportif : la bankroll en est un (et non des moindres). Véritable capital du parieur, la bankroll, c’est simplement l’argent consacré aux paris sportifs.

Mais comment bien gérer votre bankroll ? Comment maîtriser cet argent pour maximiser les gains et limiter les risques ? Les parieurs chevronnés utilisent diverses stratégies pour l’optimisation de leur bankroll et vous pouvez vous y mettre également dès maintenant.

Peut-être avez-vous aujourd’hui besoin de conseils concrets et directement applicables pour bien gérer votre bankroll... alors ne perdons pas de temps et entrons dans le vif du sujet !

Quel est le montant idéal de la bankroll pour les parieurs sportifs ?


ai-for-sport-betting

Ne tournons pas autour du pot : il n’y a pas de montant idéal ou de somme d’argent parfaite à placer dans votre bankroll.

Bien sûr, plus vous pariez (ou êtes prêt à parier), plus vous pouvez réaliser de gains… mais plus vous pouvez perdre.

La première règle pour bien gérer sa bankroll est donc d’être raisonnable. Ne misez jamais une trop grande part de vos revenus, soyez modéré. Pensez à long terme, visez les gains sur la durée et ne prenez pas de risque inutile.

Comme pour tout jeu d’argent ou investissement, ne placez dans votre bankroll que l’argent dont vous n’avez pas besoin. S’il est possible que vous deviez récupérer votre argent pour payer votre loyer, une dépense imprévue ou autre chose, ne l’investissez surtout pas.

On ne plaisante pas avec votre sécurité financière.

Il existe des techniques de gestion adaptées aux plus petites bankrolls, des stratégies adaptées à vos moyens quels qu’ils soient pour vous permettre de maximiser vos résultats et des techniques pour battre le bookmaker à son propre jeu. Alors ne vous souciez pas de la bankroll idéale, concentrez-vous sur sa gestion.

4 conseils concrets pour bien gérer votre bankroll aux paris sportifs


Seul, miser au maximum 1 % de la bankroll sur chaque pari

Notre premier conseil pour vous aider à bien gérer votre bankroll est simple : ne jamais miser plus de 1% de votre bankroll sur chaque pari lorsque vous misez seul, sans assistance.

“Seulement 1 % ?! Mais c’est trop peu ! Comment est-ce que je peux gagner de l’argent avec de tels montants ? Je n’ai pas des milliers d’euros dans ma bankroll…”

Calmons-nous et réfléchissons ensemble.

La réussite dans les paris sportifs, c’est-à-dire le gain d’argent, ce n’est pas une technique miraculeuse. C’est une stratégie à long terme ! N’oubliez jamais qu’à trop vouloir gagner rapidement beaucoup d’argent, vous prenez le risque de vous brûler les ailes… et que beaucoup de parieurs tombent chaque jour dans ce piège.

Alors patience.

Se fixer l’objectif de 1 % de la bankroll par pari peut paraître trop prudent, voire même contre-productif. Pourtant, c’est justement sur la durée que cette stratégie se révèle payante (au sens propre du terme).

Toutefois, si votre brankroll est réellement très faible (quelques dizaines d’euros), il faut admettre que la règle de 1% a ses limites.

Nous vous recommandons de faire passer la limite par pari de 1% à 2, 3, 4 ou 5% de votre bankroll dans 2 cas précis :

  • Vous souhaitez tenter des shots pour augmenter l’unité de mise
  • Vous pariez en utilisant Pronoo!

Bien comprendre le fonctionnement de votre bankroll pour mieux la gérer

Parce que la gestion de bankroll est indispensable pour faire des bénéfices à long terme avec les paris sportifs, tout parieur débutant ou non doit maîtriser le concept même de la bankroll. Après tout, ce n’est pas compliqué et cette connaissance peut vous rapporter gros !

Vous devez ainsi connaître plusieurs spécificités de la bankroll :

  • Se baser sur les pourcentages de mise définis par les pronostiqueurs n’est pas toujours recommandé car ils ne sont pas alignés sur votre stratégie
  • Parier n’est pas suffisant, vous devez d’abord vous fixer des objectifs ambitieux et réalisables afin de créer votre propre stratégie
  • Les cotes proposées par les bookmakers et les outils technologiques (comme Pronoo!) sont vos meilleurs alliés pour maximiser votre rendement

statistics-sport-betting

N’hésitez pas à mener vos propres recherches sur le sujet de la bankroll pour pouvoir réellement en tirer parti.

D’ailleurs en creusant le sujet, vous tomberez forcément sur Kelly. Qui est-ce ? Cela a peu d’importance. C’est son calcul qui nous intéresse : la formule de Kelly, ou plutôt en l'occurrence la fraction de Kelly.

Savoir utiliser la fraction de Kelly (plutôt que la Totale Kelly)

La formule de Kelly a fait ses preuves depuis plusieurs décennies dans le milieu du pari sportif. Encore parfois décriée par certains parieurs, elle reste pourtant une valeur sûre qui mérite d’être testée. Une fois encore, tout dépend de votre stratégie, mais la fraction de Kelly mérite le coup d’oeil.

La fraction de Kelly provient de la formule de Kelly (la “Totale Kelly”) pour calculer la mise à jouer sur un match :

[(Probabilité estimée multipliée par la cote décimale) - 1] divisé par (cote décimale-1)

Dans le cas de la fraction de Kelly, vous ne pariez pas le pourcentage suggéré par la formule de Kelly, mais vous n’en utilisez qu’une fraction. Souvent, on parle de la moitié (ou moitié de Kelly) ou du quart (de Kelly). Notez cependant que toutes les fractions peuvent être utilisées et que tout dépend de vos objectifs.

Cette méthode simple se base sur l’intuition. Dans un premier temps, vous constaterez une baisse de vos gains, mais sur le long terme, la fraction de Kelly vous garantit de générer des résultats largement supérieurs que la totale Kelly. Plusieurs études l’ont démontré, participant ainsi au succès de cette méthode.

Il faut donc être (et rester) patient, surtout au départ. Se décourager ? Surtout pas ! Miser plus que prévu ? Encore pire…

Pour gagner aux paris sportifs, mieux vaut éviter de trop miser sur l’instinct, l’émotion et la spontanéité.

Pensez stratégie !

Rappelons la formule de la fraction de Kelly :

(bankroll x fraction choisie) x (valeur/(cote décimale - 1))

Il reste une grande solution particulièrement innovante pour améliorer la gestion de votre bankroll et décupler vos gains tout en réduisant les risques : la technologie au service de votre réussite.

statistics-sport-betting

Optimiser la gestion de votre bankroll et augmenter vos gains grâce à un algorithme

Il existe des solutions basées sur la technologie (intelligence artificielle, machine learning et algorithmes principalement) pour bien gérer votre bankroll et augmenter vos gains en pari sportif.

Battre le bookmaker (car c’est votre adversaire lorsque vous pariez) et être bénéficiaire à long terme tout en limitant les risques de perte n’est pas toujours simple. Pour cela, vous devez cibler les matchs dont les cotes sont surévaluées. Mais comment déterminer ces matchs ? Ce sont ceux où le bookmaker surestime le risque.

D’accord, mais encore ?

Pronoo! est ici une solution qui peut vous aider grâce à de solides algorithmes d’intelligence artificielle. Pour vous, nous répondons à la question la plus importante, plus importante encore que “comment bien gérer votre bankroll” !

Quels sont les paris intéressants à réaliser, ceux avec lesquels il est possible de gagner de l’argent sur la durée ?

Bien gérer votre bankroll n’est donc pas une évidence, certaines techniques sont à connaître. Laquelle allez-vous mettre en place ? Voici notre dernier conseil : prenez le temps de mener des tests pour définir quelle est votre stratégie idéale, en fonction de votre profil de parieur sportif, de vos objectifs et de vos moyens financiers.

N’oubliez pas que votre priorité est de minimiser le risque. Pour y parvenir, Pronoo! est à votre service.

Découvrir gratuitement nos pronostics